Les échappés de mélusine

CO Raid Landes, Boussay(44), 30 novembre

09/12/2013 - Lu 2751 fois
  • Note moyenne : 1.89/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 1.9/5 (28 notes)

CO Raid Landes, Boussay(44), 30 novembre

 Pour l'ouverture du Challenge Vendée Orientation 2014, ce sont les membres de l'asso Raid Landes Aventure qui nous accueillent à Boussay pour une CO nocturne sur les bords de la vallée échancrée de la Sèvre Nantaise.

 

Et pour cette nocturne ce sera :

Soirée « disco » à l'approche des balises avec patte d'eph, ou «pas de déf». C'est le refrain que je répète à David. Ces énigmes auront pour conséquence de belles séances de jardinage.

Mais également de mon côté, pas de jambes sur la fin suite à un manque de physique (récents pépins aux ischios et côtes fêlées...) et je plombe ce qui aurait pu être encore beaucoup mieux.

 

Oui parce-qu’au final, c'est pas si mal!!!

A la réception de la carte, on démarre pour une séance de traçage. De balises en balises, l'approximation se multiplie, on refait et finalement au bout de 10 minutes notre tracé est défini. C'est parti pour 2h30 dans le sens horaire et cap au sud de la sèvre nantaise. On démarre par la 1 dans du vert foncé, les ronciers sont là, et ça promet avec une balise au sommet du bloc de rochers. On redescend vers la rivière pour suivre le single qui mène à la 2. Çà filoche pas en route avec la montée vers le plateau pour la prise de la 3 en bord de chemin et la 4 au milieu de vert sans déf. !! On poursuit  par la 20 à flanc de falaises puis passage sous le viaduc. En approche de la 33 dans du vert, on compte nos pas car toujours pas de déf. pour cette balise au milieu du bois. On tourne et vire et puis au moment de se recaler avec un rare élément remarquable, la toile 15x15 apparaît sous le faisceau lumineux. A la jonctions des sentiers on suit l'abrupt de terre, et là aussi la toile 32 est introuvable au premier abord tout comme la déf. On tourne en rond mais à force de ratisser, la toile sort de terre. On reprend le gros sentier pour biper la 19 sous le tunnel (ou buse du ruisseau). On redescend vers la petite bouillée de houx de la 39 dans un large bosquet.

On se projette ensuite vers le prochain coteau après le pointage de la 18. Après la 17 entre les sapinettes, on s'attaque à la 30 (pas de déf) en longeant la clôture. A priori, elle se trouve entre deux bosquets au sein d'un bois dense, pas évident. Au bout de 10 min, on la laisse pour chercher la 16 plus simple. On revient vers deux grosse buttes pour reprendre la maudite 30, après quelques nouvelles hésitations, on s'engouffre finalement dans un trou de souris pour trouver la toile. On se dirige à présent vers l'arbre remarquable de la 31. Cachés derrière un bosquet, deux chevreuils nous observent et un arbre et sa toile nous attendent. On poursuit vers la brouette de la 38 en compagnie d'une équipe qui erre comme nous dans ce bois. Après une longue transition, la CO mémo se profile mais le temps et le moral sont bien entamés. Il nous reste seulement 1 heure et plus de la moitié de la carte.

Le coteau est escarpé alors, on décide de shunter une partie de la mémo en prenant rapidement la 23, la 26 et la 21.

On file ensuite vers la 29, un peu trop vite pour moi, le coup de cul me brûle les cuisses. Ca repart de plus belle, en prenant en rythme la 14, la 13 puis on remonte vers la 28, la 37 et la 15. Il faut penser à rentrer au plus vite, on laisse donc une grappe de cinq balises au nord. Comme un décompte, on prend au passage les balises 10, 9, 8, 7, 6, 5... David assurant les derniers pointages et l'arrivée pile dans le temps.

On prend 31 balises sur 39 en 2h26, pour une 9ème place sur 188 équipes.

Petite interview, on repart pour 2h de CO extra. On retraverse la passerelle glissante et pointer les balises situées au sud de la carte. On prend 9 balises sur 10 en 36 minutes, la 42 ne nous sautant pas aux yeux. Puis longue transition de 10 min sur la route vers la 57. Quelques balises dans les chemins avant d'arriver dans le village du Boussay. Une CO urbaine s'offre à nous, pas de difficultés majeures, à part que les jambes sont lourdes. On décide de laisser le sud du village avec du dénivelé, pour faire la dernière liaison imposée et les 3 balises à proximité de la salle pour rejoindre l'arrivée.

En 1h38, on récolte 430 pts, ce qui nous permet de nous classer à la seconde place parmi les 30 équipes de courageux.

Classement CO

Classement CO extra

Merci le team Raid Landes pour cette double CO !

Merci Gill (Rado) pour les photos !

Auteur : Mathieu Moreau infos sur l'auteur | contactez l'auteur | le site de l'auteur

Les Commentaires

4 commentaires - Voir | Rédiger
c'est du propre les franguins bailly
Dommage que tu ne vois pas le mien en ce moment car il te montrait en plus la bonne direction...
J'ai eu une petite pensée pour toi Guillaume sur la dernière photo ! J'espère que tu m'en es reconnaissant....
Bravo les gars pour cette double CO...apparemment ça piquait un peu !
Et moi qui est râté ça pour un p....n de repas avec les collègues de boulot de malo
Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | addicious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |