Les échappés de mélusine

CO des dérailleurs, Courlay(79), vendredi 7 décembre

11/12/2018 - Lu 389 fois
  • Note moyenne : 2.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.0/5 (3 notes)

CO des dérailleurs, Courlay(79), vendredi 7 décembre

 Vendredi 7 décembre, direction Courlay pour la CO du Téléthon organisée par les Dérailleurs. Nous avons pris l’habitude de venir gambader dans le bocage deux sévrien. Nous sommes plusieurs équipes des Echappés sur les 2 formules proposées. De mon côté, je fais de nouveau équipe avec David après 2 CO effectuées sans lui. Fin des vacances…pour tous les 2 !

Au programme une CO au score nocturne d’une trentaine de postes dont 3 azimuts. Avant tout, petit passage par un atelier tirs aux buts où David retrouve son toucher de balle historique (0/3 minutes). De mon côté, un cours accéléré de tir à l’arc et 3 flèches plus tard, pas de quoi non plus s’enflammer. Je glane 2 minutes de bonif (2/3 minutes).

La carte en main, on ne perd pas de temps et dès le premier poste nous sommes devant le 1er azimut. La toile en vue nous poursuivons à vive allure et 2 balises plus loin de nouveau le deuxième azimut. RAS si ce n’est que je m’aperçois que mon carton de pointage est déchiré et qu’il me manque 2-3 cases (je pointerai le reste à l’arrache).

En ce début de CO, j’ai un peu de mal à récoler à la sortie des postes après avoir pointé : c’est plutôt bon signe. Cela signifie que mon collègue a pris le temps de sortir un peu ces derniers temps. Le passage sur la voie verte permet d’allonger encore la foulée sans oublier de pointer les postes au passage.  

Le terrain de jeu est rendu gras à souhait avec les derniers épisodes pluvieux : nous enchainons les traversées de prés, le périphe pour éviter les champs cultivés, les zones de marécage, les passages de haies et autres traversées acrobatiques de fossés et barbelés.

La progression est dans l’ensemble fluide et nous trouvons les toiles (15*15) sans trop de soucis. On notera tout de même un beau jardinage sur le dernier azimut en se laissant attirer par des lumières. David décide de tracer et je trouve la toile à l’extrémité du bois.

Progressivement ma carte part en lambeaux jusqu’au poste 10 où une série de gamelles dans le marécage abrège ces souffrances. Je finis cette CO en suivant bêtement David…

Le rythme baisse en fin de CO et David ne trouve rien de mieux que de ramener un ballon trouvé aux abords du stade. Nous bouclons cette CO en 1H45 pour un peu plus de 18 km avec le meilleur temps.

Débrief autour d’une collation avec Antho et Christophe et retour tardif sur Vouvant, le temps d’attendre Malo en mal avec sa carte confettis. Merci aux Dérailleurs pour l’organisation !

Les résultats

 

Auteur : Guillaume Bailly infos sur l'auteur | contactez l'auteur | le site de l'auteur
Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | addicious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |